Relation d'Aide

La Relation d'Aide et une expression très générique qui renvoie à tous les contextes relationnels dans lesquels une personne souvent avec un statut professionnel particulier (éducateurs, assistante sociale, infirmière, médecin, psychiatre, psychologue, psychothérapeute etc.) accompagne, conseille, guide, écoute, confronte une autre personne aux prises avec des difficultés de toutes natures, psychologiques, affectives, relationnelles, professionnelles, sociales, financières ou éducatives etc., pour permettre à cette dernière de les surmonter ou de les résoudre d'une manière ou d'une autre.

L'expression relation d'aide est aussi bien utilisée pour désigner des situations pour lesquelles la personne en difficulté est demandeuse d’aide, que dans des situations où l'intervention du professionnel ne résulte pas de la demande de la personne en difficulté, mais résulte d'une décision de la société dans un cadre administratif ou juridique, (AEMO, tutelle, curatelle etc.). Parler indifféremment de relation d'aide dans ces deux contextes très distincts ne va pas sans poser de problème ni créer de confusion.

En effet le type de relation à mettre en œuvre dans le deuxième contexte ne peut pas se calquer sur le type de relation mis en œuvre dans le contexte où la personne est demandeuse.

Pourtant, dans ce deuxième contexte, au nom de la relation d'aide, les professionnels veulent souvent aider des personnes à résoudre des problèmes alors que ces dernières ne demandent rien à ce sujet. 

Il ne devrait donc pas être question, dans ce deuxième contexte, de relation d'aide mais plutôt de relations d'encadrement. 

Voir : "Au cœur des relations d'aide" de Jean-Paul Fluteau aux éditions Josette Lyon.

 

Nos formations en lien avec cette notion

Aller plus loin

Pour mieux connaître notre travail, nous vous proposons de découvrir nos publications, livres et vidéos.
Retrouvez également tous les professionnels formés à la Thérapie Brève Enfant Gigogne® dans notre annuaire.